Matières premières : la Géosmine… Pluie soudaine !

La géosmine est la 36e odeur que j’ai apprise à repérer dans ma formation du Champ des odeurs, dont je parlais dans un post précédent…

C’est l’une de celles qui retiennent l’attention quand nous faisons des ateliers de sniffages entre amis.

Pourquoi ? Parce que la géosmine parle à beaucoup de monde. En général, elle parle de terre après la pluie, puisque c’est l’ingrédient principal du petrichor comme disent les anglais, cette « odeur de pluie ». Techniquement parlant, c’est un alcool (de formule C12H22O) qui est créé par les bactéries présentes dans les sols, et libéré lors d’une pluie.

15229720843_49f72f75e3_k

Cette molécule se détecte à très, très faible dose dans l’air ambiant ! On arrive à sentir 5 parties par trillion, soit l’équivalent d’une cuillère à café dans 200 piscines olympiques…

La géosmine sent donc la terre, mais pas que…Voici les évocations les plus souvent citées : terre, mousse, moisi, vieille cave, « renfermé »… Il y a une facette qui évoque le champignon, et la betterave aussi (sans le côté sucré, bien entendu). On comprend donc qu’elle n’est pas la bienvenue dans les vins en général. Mais dans les parfums, elle est souvent employée car elle donne une profondeur intéressante, par exemple aux vétivers ou aux patchoulis. C’est comme ajouter de la mousse ou de la terre en arrière-plan d’un tableau fleuri…

Des références :

Publicités

A propos Carole

Blogueuse Olfaction(s)
Cet article, publié dans Matières premières, Recherches, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Matières premières : la Géosmine… Pluie soudaine !

  1. Laure B. dit :

    Merci pour ce super article sur la géosmine. Je vois mieux l’usage qui est fait de cette molécule.

    J'aime

  2. CloudsRider dit :

    Intéressantes ces explications.
    J’ai remis le nez dans le petit tube de géosmine que tu m’as envoyé et là, illumination ! Je sais d’où me vient mon attirance pour ce genre d’odeur, quand j’étais gamine mon père m’emmenait faire de la spéléo dans les grottes jurassiennes, j’adorais ça, et la géosmine me renvoie pile à cette ambiance olfactive !

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : Odeurs croisées : Vétiver Fatal & Vétiver Tonka | Olfaction(s)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s