[Envie de fleurs] Siwa !

Si vous êtes aussi mordu(e) de parfums que moi, vous connaissez la musique… Vous croyez avoir trouvé votre graal, jamais une autre vanille ne sera si belle, tout ça, tout ça…

Et puis bon, des fois que, vous en sentez d’autres, parce que, il faut cultiver son nez, et puis, sait-on jamais ?

Et là, c’est le drame.

Vous tombez encore amoureuse.

Voilà ce qui vient de m’arriver avec Siwa, la jolie vanille de Memo.

Vous me direz, quel lien avec ce titre « Envie de fleurs » ? Le lien, c’est la tête. En tête il y a une fleur qui scintille. Heureusement, j’ai eu un échantillon qui décrit la pyramide, je ne l’aurais peut-être pas reconnue sinon : c’est de l’absolu de narcisse (Français, le narcisse, nous dit-on). Et alors cette fleur est d’une pureté, d’une joliesse, absolument merveilleuse. Bon, ça se tasse vite, malheureusement, l’instant est assez fugace, quelques secondes sur la peau, et ensuite, on assiste à un « morphing » très doux, très construit, vers quelque chose de très joli mais d’un peu moins céleste… Qui reste des heures !

IMG_0107

Cette fleur va se mélanger avec une vanille sèche mais assez vaporeuse, un peu liqueur, un peu craquante-grillée. L’alliance de deux mondes, le fleuri-vert et la vanille, est étonnante et troublante, parce que les notes ne sont pas simplement juxtaposées, mais qu’elles créent quelque chose en plus, bizarrement, d’un peu salé, d’assez « peau ».

9547834263_0a4ceb6a85_k

Le seul autre parfum que je connaisse qui allie les deux, c’est Angélique Noire de Guerlain, qui a à la fois des notes vertes et vanillées. Ici, on est plus sur du fleuri-vert, mais vraiment fleuri tout de même. C’est moins amer.

Il y a des notes étranges dans la pyramide officielle, mais je ne les trouve pas « fausses », je comprends ce que cette description fait là. Je vous les livre : « accord pop-corn » (si, si ! probablement l’explication de ce que j’appelle « craquant-grillé ») et « lactone de whiskey ». Il y en a aussi qui ne me parlent pas : feuilles de cannelle et aldéhydes …?

Ça se termine en notes de fonds de la façon la plus géniale qui soit, à mon nez : l’odeur de peau chauffée au soleil après une journée à la plage. Réussie à la perfection, encore une fois, tout comme la fleur du début est absolument parfaite.

Son seul point faible : il est très limité en diffusion, pour quelqu’un qui n’a pas la main lourde comme moi, il faut frotter l’endroit ou on a vaporisé pour faire (re)venir l’odeur jusqu’aux narines.

J’ai rarement eu un coup de cœur aussi immédiat.

  • Marque : Memo
  • Nez : Aliénor Massenet
  • Date de sortie : 2007
Publicités

A propos Carole

Blogueuse Olfaction(s)
Cet article, publié dans Avis parfums, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour [Envie de fleurs] Siwa !

  1. IsabelleI dit :

    Décidément, il va vraiment falloir que je retourne au Bon Marché sentir ce Siwa, tu finis par me donner envie à force !

    J'aime

  2. Laure B. dit :

    Merci pour ce très bel article. Je n’ai pas du tout adhéré à l’époque. Tu me donnes envie de revoir tout ceci par ton enthousiasme et la comparaison avec Angélique Noire !

    J'aime

  3. Ping : N° 5, l’Eau – Jasmin de peau | Olfaction(s)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s