[Envie de fleurs] En mai fais ce qu’il te plait

galbanum de BT, aussi connu sous son vrai nom, Anatole Lebreton, créateur de quelques pépites olfactives et blogueur, m’a fait le plaisir de m’envoyer un échantillon de sa nouveauté, « En mai fais ce qu’il te plait ». Ca tombe bien, en cette saison, j’ai envie de fleurs.

J’ai une chronologie bien à moi en ce qui concerne les parfums.

Certains parfums parmi les plus vieux que j’ai sentis à l’osmothèque, me paraissent avoir leur place dans la niche actuelle, très modernes finalement : L’ambre antique et le Chypre de Coty, Iris Gris de Fath …

Il y a des marques qui sont plus anciennes de mon point de vue. Il s’agit de Patou et de Caron. Leurs créations (même assez récentes) me paraissent datées, je les associe plutôt à l’âge de mes grands-parents. De fait, ma grand-mère maternelle, je pense, portait des parfums qui avaient ce genre de notes. Ne me demandez pas de les identifier, je ne sais pas vous dire. Je n’en suis pas fan, est-ce l’association un peu vieillotte avec ma grand-mère, je n’en sais trop rien. Mais ces créations, il faut le reconnaitre, traversent les âges, à défaut d’être forcément ma tasse de thé.

Une marque me parait plus récente quoiqu’un peu datée, c’est Guerlain avec ses anciens parfums : Shalimar, Mitsouko, l’Heure Bleue.

Fondamentalement, je sais que je suis dans l’erreur : entre un Mitsouko de 1919 et un Patou de 1936 (Vacances, par exemple), je sais bien que Patou devrait m’apparaitre plus récent, mais ce n’est pas le cas.

Les créations de galbanum, que j’ai eu l’occasion de sentir (Bois Lumière, l’Eau Scandaleuse et maintenant ce bouquet floral) me paraissent être le lien entre ces deux « époques imaginaires », Patou/Caron d’un côté, et  anciens  Guerlain de l’autre. Elles ont une patte assez caractéristique qui les rapproche de ces parfums anciens. Ce n’est pas forcément surprenant, car galbanum est lui-même assez amateur de vintages !

Je vous sens impatients, là… Vous voulez que je vous parle de ce nouveau parfum, « En mai fais ce qu’il te plait », c’est ça ? J’y viens, j’y viens.

C’est donc un bouquet floral, on s’y attendait un peu. Un bouquet à l’ancienne, voire une potée plutôt, car la jacinthe n’aime pas trop être coupée, il est préférable de l’avoir en terre. C’est elle que je sens surtout. Elle est capiteuse, mais pas trop : une jacinthe en fleur dans une pièce fermée a la capacité de me donner une migraine très rapidement. Ce parfum, non. Il y a la terre joliment moussue qui va avec la plante, qui adoucit un peu la note, tempère le côté « fleurs in your face », tout en ajoutant une petite pointe âcre, un peu citronnée, qui est peut-être la note que j’associe à ce côté « daté ».

4472810768_4958085a14_b

Associée à cette jacinthe, il y a d’autres fleurs de printemps. Sans trop distinguer toutes les notes, le parfum restitue l’ambiance d’un bouquet très printanier (je le situe plus en mars-avril qu’en mai), avec ces fleurs très exubérantes, très colorées et très odorantes qu’on a dans nos jardins en cette saison. Ca sent le nectar, la grosse grappe de petites fleurs qui se sait éphémère et qui diffuse à fond les ballons pour être pollinisée en premier. C’est la compétition à cette époque-là, à qui sentira le plus fort !

3589796337_401f5be749_b

Le muguet en fait partie, petite fleur qui parait timide mais qui est présente, surtout en tête…

parfum-04-syringa-vulgaris_16602

Un peu de lilas, aussi…

J’ai choisi des photos (sur le net) très ensoleillées, car c’est l’effet que me fait ce parfum.

Toutes ces fleurs forment un bouquet cohérent et dessinent bien cette ambiance printanière. C’est assez saisissant de réalisme. On n’est pas sur l’odeur « fleurie » habituelle, rose, jasmin, fleurs blanches bien éduquées ; l’odeur est vraiment assez verte, un peu épicée, vraiment typique des fleurs précoces.

Vive le printemps ! 😀

  • Marque : Anatole Lebreton
  • Nez : Anatole Lebreton
  • Date de sortie : 2015 (attention ! édition limitée à 50 flacons…)
Publicités

A propos Carole

Blogueuse Olfaction(s)
Cet article, publié dans Avis parfums, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour [Envie de fleurs] En mai fais ce qu’il te plait

  1. Isabelle dit :

    Ah, heureusement que je me suis inscrite aussi pour un flacon, je sais d’avance qu’il va me plaire, celui-là ! Et ce soir, au soleil dans mon jardin vert-blanc-bleu (pâquerettes et violettes plein la pelouse, la flemme de tondre, pourtant il faudrait …) je surveille les lilas qui ont déjà de bien belles grappes. C’est un de mes plaisirs ultimes, en fin d’apres-midi quand il fait beau, de remonter mon allée en profitant de leur odeur, si éphémère …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s