Musc rose, Musc vert

Parce que parler des parfums est difficile, parce que le vocabulaire emprunte forcément à d’autres champs lexicaux pour exprimer les ressentis, il y a des gens qui associent un parfum à une couleur, pour caractériser l’odeur qu’ils sentent. Je n’en fais pas toujours partie, mais quand il s’agit de muscs, mon imagination les colorie de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, allez savoir pourquoi !

D’ailleurs, le terme initial de musc blanc, qui suggère la propreté, a bien été formulé en opposition aux muscs animaux, qui paraissent « sales » et donc tout sauf blancs, inutile de vous faire un dessin.

rose

J’ai dans mon tiroir à échantillons un musc rose. C’est un musc un peu sucré, un peu poudré, très « doudou » en fait. Il ne m’étouffe pas, il est présent sans en faire trop, bref c’est le musc idéal à porter sous la couette avec des grosses chaussettes (je vous ai déjà dit que je suis frileuse ?) en regardant une comédie sentimentale (OK, OK, j’en fais trop, j’arrête). Un « easy musk » en quelque sorte, le musc qui plait facilement, qui rappelle beaucoup de choses sans qu’on sache trop pourquoi.

Malgré tout, je le trouve assez original dans son genre. J’y sens un peu d’ambrette, une note un peu fruitée, ainsi qu’une légèrement florale. Il est très fondu, j’ai bien du mal à imaginer les autres ingrédients qui le rendent si doux.

vert

J’ai aussi dans le même tiroir à échantillons (ou décants, pour le coup) un musc vert. Vert d’eau, précisons, la palette des verts est large ! Au premier abord, il ne m’a pas plu, et puis j’y suis revenue et revenue encore, ce fameux syndrome du poignet aimanté qu’on finit par connaître quand on aime les parfums. Allez savoir pourquoi, il m’a rappelé un (très vieux) spectacle vu à la télé, une spectacle de natation synchronisée avec Muriel Hermine, qui s’appelait Sirella, si je ne m’abuse (l’histoire d’une sirène, rien de transcendant, mais petite fille ça m’avait plu un max !). Pourquoi cette association, je sèche complètement (un comble, non ?)

sirella

Muriel Hermine, dans le cadre de son spectacle Sirella en tournée au Japon

Mon musc rose : Douceur de Musc

  • Marque : Senteurs de fée
  • Nez :  Katia Bielli
  • Date de sortie : 2010

Mon musc vert : Over the Musk

  • Marque : Thierry Mugler, les exceptions
  • Nez :  Jean-Christophe Herault et Olivier Polge
  • Date de sortie : 2014
Publicités

A propos Carole

Blogueuse Olfaction(s)
Cet article a été publié dans Avis parfums. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Musc rose, Musc vert

  1. Laure B. dit :

    C’est très intéressant cette association de couleurs aux muscs. J’avoue que cela ne m’arrive pas car les muscs et moi, nous sommes un peu fâchés.

    Dans la mesure où tu nuances le musc vert en vert d’eau, il y a peut-être un lien avec le spectacle « aquatique ».

    « je sèche complètement (un comble, non ?) » j’adore le fait de sécher au sujet de natation synchronisée.

    Merci pour ce très beau billet !

    J'aime

  2. nounousandran dit :

    Dis donc, c’est vrai que l’on associe une couleur à une odeur… Après j’adore le musc, quand il est léger, et doudou. Je ne suis pas trop musc animal (miaouuuuu !!) Par contre, moi je le vois pas spécialement blanc, disons un blanc flou, embué…. Toujours aussi chouettes, tes billets !

    J'aime

  3. Sandra GUEDJ dit :

    I est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
    Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
    — Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,

    Ayant l’expansion des choses infinies,
    Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
    Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.
    Baudelaire bien sûr était l’un des premiers à mettre sur papier ces associations couleur/parfum.

    Il y a bien une famille de parfums verts qui évoquent plus les notes natures comme le galbanum.
    Le musc m’évoque plutôt une houppette en plumes de cygne, un nuage qui vient envelopper la fragrance.
    J’irais découvrir les parfums dont tu parles et bientôt tester le musc rose 🙂

    J'aime

  4. Aaricia dit :

    Hop, une petite mise à jour pour la date de sortie de Douceur de Musc, après mon passage chez Senteurs de fée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s